PROJETS & REALISATIONS
I.U.T
COLMAR
Concours
2003

Une série de boîtes, créant un jeu de volume, vient se poser sur un plan horizontal formant ainsi un auvent. Fédérant ces volumes, ce dernier perçu en façade comme une corniche horizontale, agit en véritable fil d’Ariane. Pour mieux comprendre l’organisation des volumes, il nous faut imaginer une surface plane sur lequel se range soigneusement une série de boîtes.

L’amphithéâtre quant à lui possède un statut à part. Travaillé comme un objet isolé, ses quatre faces seront traités de façon identique, alors que les volumes recevant des salles de classe affirmeront des pignons différents des long pans. Des bardages en acier corten, pour son aspect rugueux et rouillé, seront utilisés afin de rappeler le passé de friche industrielle associés à une façade lisse.

La philosophie générale se résumerait dans l’association rouillé-rugueux/lisse dont l’un garderait la mémoire du site puis l’autre affirmerait sa modernité.